Si je devais employer une expression pour présenter ce troisième numéro du podcast (que le temps passe vite) j’hésite entre « Jamais 2 sans 3 » ou « Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se brise ». Enfin bref laissons Bernard Pivot tranquille et écoutez plutôt ce numéro de qualité supérieure en faisant votre liste pour Noël si vous avez été sage bien entendu (clin d’œil textuel)

Jules Cros, mon appli Messenger, 02/12/2019 13:23, Vu
  • l’Edito sur le Pont Godwin de Sasha Baron Cohen (oui oui). 2:20
  • La présentation du groupe Lyonnais Stardust par Juda (le duo, pas le traître). 4:08
  • Un petit interlude allemand avec Steffi et Julie (je vous laisse deviner laquelle est allemande). 11:37
  • La chronique de votre bonne conscience, aka léecologie par Louisa (oui je vais faire ça pour chaque chronique). 17:05
  • La géopo d’Etienne, avec au programme la Bolivie (rien que ça). 20:47
  • Yann Moix par Valentine (j’vais pas me casser plus le cul que ca a le présenter je l’aime pas). 30:47
  • Le Flixitarien, ou comment trouver ton Netflix & Chill de ce soir (Jules ne se remettra jamais de ne pas avoir trouvé ce jeu de mot). 34:23
  • Le débat de cette semaine, porté par The Irishman de Scorsese, qui porte sur la place de Netflix dans le cinéma d’aujourd’hui (plus trop d’inspi pour ce gimmick, la). 40:11
  • et pas d’Edithéo cette semaine parce que. Pas le time je crois. (ça va vous ?)

Sachez en outre que ce podcast a été monté 100% en gueule de bois. Sur ce profitez bien de ce bijou de l’information (sauf Yann Moix)


Un podcast entier sans Kanye, mais promis il est bien quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *